LYRA

Cellules LYRA

Les cellules Phono de Lyra sont le résultat de la collaboration d’Experts qui ont consacré une part importante de leur vie à développer la gamme de cellules à bobines mobiles ainsi que d’électroniques, accessoires et câblages associés :  Jonathan Carr, le concepteur américain, Yoshinori Mishima et Akiko Ishiyama, les maître-artisans japonais dont l’œil vigilant garantit la fabrication et l’assemblage au plus haut niveau, et le norvégien Stig Bjorge, le chef d’entreprise, qui  coordonne les efforts de tous et le développement commercial. Ensemble, ils partagent la passion de l’audio analogique et depuis plusieurs décennies créent et produisent des cellules phono pour le plus grand plaisir des audiophiles mélomanes. Cette équipe, basée à Tokyo, ne vit pas seulement à la frontière de la conception et de la fabrication, mais elle fait avancer constamment cette frontière.

L’ensemble des cellules LYRA utilisent la technologie « les vinyles sous un autre angle » : l’axe des bobines mobiles est incliné au repos de telle sorte qu’elles sont parfaitement alignées avec les aimants pendant la lecture des LP (la force d’appui modifiant l’alignement du porte diamant). Grâce à cette disposition originale, les bobines mobiles se déplacent de manière optimale dans toutes les directions et dans un champ magnétique uniforme. Les distorsions de lecture sont minimisées.

La structure mécanique en sandwich non résonnant (titane + aluminium), asymétrique, permet de drainer hors de la cellule toutes les vibrations non converties en signal électrique : ainsi les vibrations résiduelles ne polluent pas le signal extrait ou en cours de lecture. La signature sonore induite par le corps de la cellule est très, très faible. Cette construction multi-matériau et multicouche, de forme différente à droite et à gauche, supprime efficacement toute résonance induite, génératrice de coloration sonore.

Le levier porte diamant est en bore, plaqué diamant pour le haut de gamme. Il est monté directement dans le corps de la cellule créant ainsi une liaison continue totalement rigide entre le levier porte diamant et la coquille. Les diamants bénéficient d’une taille spécifique exclusive et propre à chaque modèle.

Le choix de chaque élément et l’ensemble des techniques mises en œuvre par LYRA permettent d’obtenir pour chacun des modèles la parfaite fidélité de la restitution sonore à partir d’un disque vinyle. Tous ces éléments sont totalement solidaires : par exemple, la suspension et le levier porte diamant sont aussi importants que le diamant lui-même. Un remplacement partiel est impossible sans compromettre définitivement la musicalité de la cellule.

Depuis sa fondation en 1985, afin de garantir les performances originales de tous ses modèles, Lyra ne fait pas de reconditionnement de cellule. En cas de dégât ou d’usure, Lyra procède à une reprise de la cellule Lyra endommagée et à la fourniture d’une cellule neuve, ce moyennant un prix préférentiel.
La cellule de remplacement est strictement neuve et bénéficie des dernières évolutions.

LYRA DELOS

« La Lyra Delos a des capacités qui étonnent à son niveau de prix. Brillante techniquement et accomplie musicalement, elle fait tout ce que vous pouvez en attendre, et plus encore. En effet, elle est si exceptionnelle que les acheteurs potentiels peuvent se demander pourquoi ils dépenseraient des sommes supplémentaires ».

Hi‐Fi News Staff (21 octobre 2014)

« Outre la qualité exceptionnelle des fréquences élevées, la capacité de la Delos à reproduire une ligne de basse est également formidable ‐ dynamique, profonde et musicale. Séparation stéréo et résolution sont excellentes, comme l’image produite, large, profonde et tri‐dimensionnelle. Je ne retrouve pas un seul achat audio qui m’a donné plus de « waouh » moments que le Lyra Delos».

Positive Feedback 82 Gary L Beard (11‐15‐2015)

LYRA KLEOS

« La Kleos est si transparente, sa réponse transitoire si rapide, son arrière-plan si surnaturellement silencieux que la qualité de la reproduction semblait n’être limité que par l’enregistrement lui-même. Le rejet du bruit de surface par la Lyra Kleos porte ce point fort à des niveaux entièrement nouveaux et stratosphériques (ou devrais-je dire au plus bas ?).
Après avoir écouté la Lyra Kleos dans mon système pendant près de deux mois, une telle amélioration du son est presque inimaginable. Bravo Lyra! »

Enjoy the Music  Tom Lyle  (avril 2011)

Trois modèles de LYRA KLEOS sont proposés afin de répondre à toutes les configurations.

LYRA KLEOSOutput voltage: 0.5mV@5cm/secAP LYRA KLEOS
LYRA KLEOS  Single Layer SLOutput voltage: 0.25mV@5cm/secAP LYRA KLEOS SL
LYRA KLEOS MonoOutput voltage: 0.25mV@5cm/sec., MonoLYRA KLEOS Mono

LYRA ETNA et ATLAS : la Suspension Lambda

Depuis 2008 tous le modèles LYRA (Delos, Kleos, Etna, Atlas), incorporent des amortisseurs coniques pour précharger le cantilever vers le bas lorsqu’il est en position de repos, de sorte que l’application de la pression verticale (VTF) assure l’alignement de la bobine avec les aimants lorsque la cellule est en position de lecture.

Les recherches continues de LYRA sur les systèmes d’amortissement et de suspension ont maintenant conduit à un nouveau développement : le système Lambda.

Lambda sépare les amortisseurs coniques des cellules New Angle en disques élastomères plats (pour l’amortissement) et crée un support supplémentaire, « coussin », pour précharger le cantilever. Cette séparation permet l’utilisation de matériaux plus spécialisés et mieux adaptés à leurs tâches individuelles.

Le Lambda Atlas et l’Etna conservent ainsi les avantages du Nouvel Angle (les angles de la bobine et de l’aimant s’alignent lorsque la cellule est en lecture), mais la stabilité et les performances sonores sont considérablement améliorées.

Les améliorations Lambda s’appliquent à la fois aux modèles à simple bobine (Atlas SL, Etna SL) et aux modèles à double bobine standard (Atlas, Etna). De même pour les modèles Atlas Mono et Etna Mono.

LYRA ETNA Lambda

Alors que l’ETNA est deuxième, derrière l’ATLAS, dans la gamme LYRA, l’écoute démontre que les performances de cette cellule la placeraient facilement au sommet de n’importe quelle autre ligne de cellules.

L’ATLAS a un son très raffiné et élégant, voluptueux, tandis que la personnalité de l’ ETNA est plus extravertie, avec une dynamique hors du commun.

Nous croyons sincèrement que choisir entre ces deux phonocapteurs exceptionnels se ramène à ses goûts personnels et au système dans lequel il prendra place. Pour de nombreux audiophiles amoureux de la musique, l’ETNA sera idéale et deviendra probablement leur LYRA préférée.
Jonathan Carr

Trois modèles de LYRA ETNA sont proposés afin de répondre à toutes les configurations.

LYRA ETNA LambdaOutput voltage: 0.56mV@5cm/secAP LYRA ETNA
LYRA ETNA Lambda  Single Layer SLOutput voltage: 0.25mV@5cm/secAP LYRA ETNA SL
LYRA ETNA Lambda MonoOutput voltage: 0.25mV@5cm/sec MonoLYRA ETNA Mono

LYRA ATLAS Lambda

Pour la première fois une cellule phono est dotée d’une structure asymétrique. Cette structure permet de dépasser les limites d’accès au « grand son » des cellules phono actuelles.

« La Lyra ATLAS extrait tout simplement plus d’informations et les assemble mieux que toutes les cellules que j’ai entendues jusqu’à présent ».  Dennis DavisThe AudioBeat (7/02/ 2013)

« Lyra a fait un travail remarquable en équilibrant la transparence avec la pureté, la palpabilité avec la précision, afin de créer une expérience d’écoute qui soit rarement moins que fascinante ».       
Jacob HeilbrunnThe Absolute Sound (24/08/ 2018)

Trois modèles de LYRA KLEOS sont proposés afin de répondre à toutes les configurations.

LYRA ATLASOutput voltage: 0.56mV@5cm/secAP LYRA ATLAS
LYRA ATLAS Single Layer SLOutput voltage: 0.25mV@5cm/secAP LYRA ATLAS SL
LYRA ATLAS MonoOutput voltage: 0.25mV@5cm/sec., MonoLYRA ATLAS Mono

LYRA PhonoPipe

Cable de liaison Phono à très faible capacitance donnant plus de résolution dynamique.

Le Lyra PhonoPipe est un câble de liaison entre le bras de lecture et l’étage phono du préampli. Il a principalement été conçu pour présenter une très faible capacité parasite, ceci afin de permettre à l’utilisateur un grand champ d’adaptation de la résistance de charge de l’étage phono. En permettant l’utilisation d’une plus grande résistance de charge, la dynamique et le contraste dynamique sont accrus de même que la résolution et la facilité de lecture (tracking ability).

La très faible capacitance du câble permet de supprimer les résonances (EMI, RFI) qui se traduisent souvent par des duretés (quelque fois prises pour de la dynamique !) et améliore la résolution et le naturel des cellules à bobines mobiles.

Le PHONOPIPE LYRA donne une sensation d’extension sans limite du registre aigu: celui‐ci est parfaitement intégré avec le reste du spectre musical, sans aucune mise en avant artificielle d’harmoniques. Le naturel et la cohérence de la reproduction musicale sont remarquables.

« Pour les oreilles, le PhonoPipe s’est avéré être un grand succès et a été notre vainqueur : dynamique, précis, jamais agressif, ce câble est le plus cohérent musicalement, dans la droite ligne des valeurs d’excellence de Lyra ».

STEREOPLAY Test & Technik‐Phonocable (septembre 2013)

LYRA STP Stylus Protection Treatment

Comme son nom l’indique le STP a pour fonction d’entretenir et protéger le diamant des impuretés afin d’extraire le maximum d’information musicale du sillon de vos LP.

« La réduction du bruit de surface était perceptible sur tous les types d’enregistrement susmentionnés. Les fréquences élevées semblent demeurer inchangées, les instruments paraissent mieux présents dans l’espace avec une réverbération sensiblement plus précise ».
The Stereo Times Jason Thorpe (26/07/2000)